Ouvrir son Coffee Shop : réussir sa reconversion avec M-H Kennedy

Ecoutez l'épisode

Dans ce nouvel épisode, j’accueille Marie-Hélène Kennedy. Formatrice, elle accompagne ceux qui souhaitent se reconvertir dans l’ouverture d’un coffee shop ou d’un salon de thé. Après avoir travaillé pendant vingt ans dans le domaine de l’assurance, Marie-Hélène a suivi sa passion en ouvrant son propre coffee shop à Asnières. Un établissement qu’elle a exploité cinq ans avant de le revendre. 

Aujourd’hui, elle propose des formations collectives et un accompagnement individuel pour les personnes intéressées par la création d’entreprises dans le domaine des salons de thé et de l’entrepreneuriat lié au café au sein de l’organisme de formation Mon Petit Business.

Qui sont ceux qui se reconvertissent dans l’ouverture d’un coffee shop ?

Ce sont des personnes de tous les âges, de 25 à 60 ans, qui le plus souvent aspirent à quitter leurs métiers de bureau. Ils ne souhaitent plus rester devant un écran toute la journée, sans trouver aucun sens à leurs tâches. Ils veulent changer de vie, phénomène que le Covid a accentué et ils se tournent alors vers leur passion soit de la cuisine soit du café.

Le secteur des coffee shops est-il porteur ?

Les coffee shops offrent un cadre où l’on peut déguster une cuisine faite maison, accompagnée d’excellents cafés, thés, chocolats et boissons fraîches. C’est aujourd’hui un secteur extrêmement porteur, en grande partie grâce aux émissions de télévision qui ont remis la cuisine au premier plan. Les tendances actuelles mettent l’accent sur les produits frais, le terroir et les circuits courts et rassemblent autour de la convivialité et de l’amitié.

Quelles sont les étapes à suivre pour se lancer dans l’ouverture d’un Coffee shop ?

Pour se lancer dans l’ouverture d’un coffee shop, il est essentiel de suivre certaines étapes clés. Marie-Hélène Kennedy souligne l’importance de se former à la fois au métier spécifique que l’on souhaite exercer (comme barista ou pâtissier) et à la création d’entreprise. Il est également conseillé d’acquérir de l’expérience en travaillant chez d’autres professionnels du secteur et d’analyser le marché avant de se lancer.

Peut-on se lancer seul dans l’ouverture d’un coffee shop ?

La question de l’association se pose souvent dans le cadre de l’ouverture d’un coffee shop. Bien qu’il soit possible de se lancer seul, il est généralement nécessaire alors d’embaucher du personnel pour aider à gérer l’établissement. Si on préfère s’associer, il est important de bien choisir la ou les personnes avec qui l’on souhaite se lancer. S’associer avec des amis ou des membres de sa famille peut être risqué, à moins d’avoir déjà travaillé ensemble et de bien connaître le métier.

Sinon, il vaut mieux privilégier des personnes partageant la même passion ou ayant des compétences complémentaires.

Quel est le montant de l’investissement nécessaire ?

Marie-Hélène Kennedy estime qu’en 2023 un montant d’environ 150 000 euros est requis dans la fourchette basse sur lesquels les banques peuvent exiger un apport personnel de 40 % pour les nouveaux entrants. Elle recommande donc de profiter de l’année 2023 pour se former, travailler chez d’autres professionnels et analyser le marché, car les prévisions indiquent une amélioration des conditions en 2024.

Quels sont les inconvénients et avantages de ce métier ?

Comme tout métier, l’ouverture d’un coffee shop présente des inconvénients. Il s’agit d’un travail physique qui demande une bonne condition physique, notamment pour réceptionner les commandes et assurer le service. De plus, la routine quotidienne et l’interaction constante avec les employés et les clients peuvent être exigeantes.

Cependant, les avantages de ce métier sont nombreux. Travailler dans le domaine de la cuisine est enrichissant et gratifiant, surtout lorsque les clients apprécient ce que vous avez préparé. Le travail en équipe et le partage de moments d’adrénaline lors des services sont des expériences uniques. De plus, l’univers du café offre une diversité et un enrichissement similaire à celui du vin, et il permet la possibilité d’interagir avec les clients de manière chaleureuse et conviviale.

Quels sont les meilleurs conseils de Marie-Hélène Kennedy pour réussir l’ouverture de son Coffee shop ?

Marie-Hélène vous recommande de voyager et d’observer les tendances actuelles que ce soit à Londres par exemple ou à Paris. Cela vous permettra de vous inspirer et de définir votre propre concept. Elle souligne également l’importance de se former et de pratiquer pour acquérir de l’expérience.

Les ressources qu’elle vous recommande :

Les podcasts autour de la restauration:

 

Les podcasts autour du café:

 

Les livres recommandés :

La bibliographie de Marie-Hélène Kennedy

 

Si vous en souhaitez en savoir plus sur les formations proposées :

Mon petit business

Changer de vie
Êtes-vous prêt(e) à prendre un nouveau départ professionnel ?

Téléchargez gratuitement votre cahier d’exercices afin de vous poser les bonnes questions!

En téléchargeant ce cahier d’exercices, j’accepte de recevoir des informations du site marevolutionpro.com

Le podcast de Ma Rêv'olution pro

Ma Rêv’olution pro est le podcast qui vous aide à sauter le pas de la reconversion professionnelle.

L’objectif, que vous puissiez enfin vous épanouir dans votre travail!

Vous y trouverez des témoignages inspirants, mais également des conseils d’experts, à la fois du développement personnel, pour vous permettre de dépasser vos peurs et du monde du travail pour vous guider au mieux.

Abonnez-vous