Comment présenter son parcours de reconversion professionnelle ? Les clés pour élaborer un bon pitch 

présentation reconversion professionnelle

Cet article vous plaît ? Partagez-le :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email

 Quand on se réoriente professionnellement, il peut être difficile de raconter son parcours. Comment expliquer ses différents virages professionnels ? Comment donner de la cohérence à l’ensemble de son parcours ? Par quoi commencer ?

Voici quelques clés pour élaborer votre pitch si vous êtes reconversion professionnelle.

Les éléments indispensables de votre pitch

Afin de construire votre pitch, il est indispensable que vous ayez une idée très précise de votre projet professionnel. Dans quel métier souhaitez-vous vous reconvertir ? Quelles seront vos principales missions ? Dans quel environnement désirez-vous l’exercer ? Secteur d’activité, taille d’entreprise, valeurs clés…

Si vous avez encore des doutes, un bilan de compétences peut vous aider à clarifier votre projet de reconversion professionnelle.

Puis, posez-vous les questions suivantes : 

  • Quelle est votre formation initiale ? Avez-vous suivi des formations complémentaires depuis ?
  • Quels sont les postes que vous avez occupés ? Quelles sont les entreprises pour lesquelles vous avez travaillé ? Quels sont leurs secteurs d’activité ?
  • Quelles sont les compétences que vous avez acquises au cours de votre vie professionnelle et personnelle ?
  • Quels sont vos talents et qualités ?
  • Quelles sont vos valeurs les plus importantes ?
  • Quels sont vos centres d’intérêt ? Que faites-vous en lien avec eux ? Activités, lectures, formations ?…

Une fois tous ces éléments posés, entourez ceux qui vont vous être utiles dans votre projet de reconversion ? Quelles sont les compétences/forces que vous possédez déjà et que vous pourrez transposer ? En quoi ce projet est motivant pour vous ? En quoi est-il aligné avec vos valeurs ?…

entretien embauche présentation

Construire votre Pitch 

Tout d’abord, il est essentiel de savoir à qui vous allez vous adresser et ce que vous attendez de la rencontre avec cet interlocuteur. Allez-vous raconter votre parcours à un recruteur lors d’un entretien d’embauche ? À des personnes qui peuvent vous aider pendant un salon ? Devant des financeurs potentiels si vous créez votre entreprise ?

Une fois que vous avez le contexte et vos attentes bien en tête, voici une trame pour élaborer votre pitch.

1. Présentez-vous en 2 ou 3 phrases. Vous pouvez, par exemple, dire votre nom, préciser le nombre d’années d’expériences professionnelles que vous avez, exprimer ce que vous faisiez avant et le métier que vous souhaitez exercer aujourd’hui. Cette introduction est très importante, car elle doit permettre à votre interlocuteur de comprendre tout de suite pourquoi il doit vous prêter son attention. 

2. Présentez votre parcours professionnel en mettant en avant vos expériences clés si vous en avez eu de nombreuses. Là aussi, soyez synthétique. Précisez le nom des entreprises pour lesquels vous avez travaillé et leurs secteurs d’activités, les succès que vous y avez obtenus et expliquez vos transitions. Pourquoi avez-vous quitté cette entreprise ? Quelles étaient vos motivations ? 

3. Présentez vos compétences professionnelles qui sont en lien avec le poste que vous visez. Quelles sont celles que vous pourrez transposer dans cette activité ? Quelles sont les qualités que vous pouvez mettre en avant pour montrer que vous êtes la bonne personne pour réaliser ces missions ?

4. Présentez ensuite votre nouveau projet professionnel. Il doit y avoir une logique, une cohérence, avec tout ce que vous avez exprimé précédemment.

5. Terminez en évoquant un ou plusieurs de vos centres d’intérêt. Cela permet de donner une touche plus personnelle à votre pitch et à votre interlocuteur de mieux vous connaitre. C’est aussi l’occasion de mettre en avant d’autres qualités de manière plus indirecte.

6. Pour conclure, posez une question à votre interlocuteur afin de lancer l’interaction. Selon votre situation, cela peut être : « Avez-vous besoin d’informations complémentaires sur un des points que j’ai évoqués ? » ; « Que pensez-vous de mon projet ? » ; « Est-ce que je peux vous recontacter prochainement ? »

La forme de votre pitch est aussi importante que le fond

Votre pitch doit être clair et cohérent. Évitez le jargon métier et les acronymes. Si pour vous, leur signification est limpide, ce n’est sans doute pas le cas pour tout le monde.

Il est également essentiel de travailler la façon dont vous allez le dire. La communication non verbale représente, en réalité, la principale partie de votre message. 

Pour cela:

  • Tenez-vous droit, les épaules ouvertes, la tête relevée et regardez votre interlocuteur.
  • Parlez suffisamment fort pour que l’on puisse vous entendre sans effort.
  • Ne parlez pas trop vite et mettez des intonations dans votre voix pour que votre discours soit vivant.

Pour conclure, dérouler son pitch n’est pas un exercice facile. Il faut s’entraîner ! Écrivez-le si cela vous aide. Puis répétez-le devant une glace ou une caméra. Exercez-vous auprès vos proches et demandez-leur un feedback. 

Plus vous vous entrainerez, plus vous pourrez l’améliorer et plus vous le présenterez de manière fluide.

Vous avez besoin d’être accompagnée dans cette démarche ? Une à deux séances de coaching peuvent être suffisantes pour cela. Prenez RDV en me contactant au 06.72.38.46.89 ou m’écrivant à clarence@marevolutionpro.com

D’autres articles sur Coaching, Reconversion professionnelle susceptibles de vous intéresser :

Ne manquez plus aucun article

Abonnez-vous à la Newsletter

Ma révolution pro

Vous avez envie d'entreprendre un bilan de compétences ?

Prenez rendez-vous pour un entretien préliminaire, gratuit et sans engagement.

Cet entretien, gratuit et sans engagement, nous permettra de faire le point sur votre situation et de valider que le bilan de compétences est bien l’accompagnement dont vous avez besoin.