Comment gagner en sérénité au travail ?

Gagner en sérénité

Cet article vous plaît ? Partagez-le :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email

Votre métier, vous l’aimez, mais vous ressentez dernièrement de la lassitude, une pression qui s’intensifie ou bien vous en avez assez de courir partout ?  Il n’est pas forcément nécessaire de tout changer pour retrouver plaisir et motivation. Voici 9 conseils pour gagner en sérénité. Article écrit par Séverine Brevet.

1. Faites le bilan de votre bien-être au travail

Si le dimanche soir vous donne le blues, c’est sûrement qu’il vous manque quelque chose. Et pour le découvrir, je vous propose de réaliser un bilan à l’aide de la roue du bien-être. Cet outil permet, à l’origine, d’évaluer son niveau de bonheur grâce aux éléments mis en avant dans le modèle PERMA de Martin Seligman, le fondateur de la psychologie positive.

Revisité, cet outil va vous aider à prendre conscience de votre situation actuelle et à imaginer des actions concrètes pour chacune des dimensions y figurant. 

Commencez par dessiner un cercle, puis tracez 8 lignes à l’intérieur, chacune de ces lignes représentant un ingrédient contribuant à vous sentir bien dans votre poste: ambiance, sens, reconnaissance, rémunération, équilibre vie professionnelle/vie personnelle, autonomie, formation et environnement de travail. Enfin, graduez chacune de ces lignes de 1 à 10 et évaluez votre situation pour chacun de ces critères.

Reliez les points et faites le bilan de votre degré de satisfaction. 

Quels sont les éléments les plus positifs ? Et les moins ? Où sont les déséquilibres ? De quoi prenez-vous conscience ? Quelles sont les actions que vous pourriez mettre en place pour booster ce qui est important à vos yeux ? 

2. Identifiez vos valeurs

Vous sentir aligné avec vos valeurs est primordial si vous souhaitez vous épanouir dans votre travail. Ce sont vos boussoles au quotidien et en les utilisant comme repère pour rectifier ce qui doit l’être dans votre vie professionnelle, vous retrouverez davantage de cohérence.

Pour commencer, prenez quelques minutes pour noter toutes vos valeurs. Ecrivez celles qui résonnent en vous, soyez spontané : votre intuition saura vous aider. Vous pouvez également vous inspirer d’une liste de valeurs. Vous en trouverez de nombreuses sur Internet.

Ecoutez le podcast « Construire un projet de reconversion aligné avec vos valeurs« 

Puis, regroupez celles qui représentent pour vous la même idée et choisissez un mot pour décrire cette idée

Enfin, gardez les 5 mots les plus importants pour vous. Ce sont vos valeurs fondamentales

Ces valeurs sont-elles suffisamment présentes dans votre quotidien professionnel ? Si ce n’est pas le cas, comment pouvez-vous les incarner davantage ? Que pouvez-vous changer ? Mettre en place ?

Gagner en sérénité

3. Visualisez votre vie de rêve

On peut parfois, au fil de l’eau, dévier petit à petit de sa trajectoire et ne plus se sentir en phase avec ses aspirations profondes.

Gagner en sérénité, c’est aussi retrouver le chemin de ce que l’on souhaite vraiment. Avoir une vision de sa vie idéale amènera du sens à vos actions et vous guidera dans la bonne direction. Consciemment ou non, ces images vous inspireront, permettront de vous projeter et vous donneront de l’énergie pour vous en approcher.  

Prenez un moment pour vous poser et imaginez quelle serait cette vie idéale. Vous pouvez la visualiser dans le présent ou dans quelques années. Restez ouvert aux idées qui se présentent et décrivez votre quotidien, votre travail, vos engagements, vos loisirs. Tout ce qui vous fera vous sentir pleinement heureux et épanoui, en accord avec vous-même et fier de votre métier. À quoi ressembleraient vos semaines ? Vos journées ? Quel serait votre style de vie ? En quoi consisteraient vos missions ? 

Puis, réfléchissez aux actions que vous pourriez entreprendre pour vous en rapprocher dès maintenant. 

4. Ne changez pas tout, adoptez la stratégie des petits pas 

Pour renouer avec vos aspirations profondes et gagner en sérénité, vous n’avez pas forcément besoin de tout changer. Il suffit parfois de réaliser simplement quelques ajustements. Piochez ici quelques idées : 

Je continue d’apprendre tout au long de ma vie

Pour découvrir de nouveaux terrains de jeux, restez à l’écoute de ce qui vous fait vibrer et formez-vous.

Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours.

Ghandi

SI vous êtes salarié, vous bénéficiez de 500 euros/an pour suivre des formations via votre compte CPF. Pour connaitre votre solde, téléchargez l’application « mon compte formation » ou rendez-vous sur le site. Un bilan de compétences, finançable à 100 % via votre CPF, peut aussi être l’occasion de faire le point sur ce qui vous manque. Mais vous pouvez également vous inscrire à des Mooc ou des ateliers en ligne, regarder des vidéos YouTube ou simplement éteindre votre portable et prendre un bon livre avant de dormir.

J’évolue en interne pour retrouver du plaisir au boulot

Vous pouvez cultiver votre réseau en interne pour être au courant des opportunités, faire savoir à la DRH vos envies de changement, creuser l’idée de devenir intrapreneuse. Cela vous permettrait de lancer votre projet au sein de votre société actuelle sans prendre le risque de créer votre propre structure, tout en apportant une plus-value à votre entreprise (nouveau service ou produit).

Je partage mes compétences

Si vous avez envie d’être utile, vous pouvez tout à fait aider les autres en transmettant vos savoir-faire, par exemple via du mentoring ou du reverse mentoring, en faisant du bénévolat ou du mécénat de compétences (s’investir dans un projet d’intérêt général sur votre temps de travail). Le site Jobglasses permet ainsi de partager des informations sur son métier auprès de jeunes qui cherchent leur voie.

Je passe en mode slasheur pour me reconnecter à toutes mes envies

Si choisir une voie unique vous ennuie, si vous aimez jongler entre différents projets, vous êtes fait pour devenir slasheur ! Un slasheur est une personne qui exerce plusieurs activités professionnelles, en référence au signe « / » qui sépare les domaines concernés. Si le sujet vous intéresse, lisez mon article sur le blog : « Qu’est-ce qu’un slasheur ? »

Je passe en free-lance pour retrouver ma liberté

Vous aimez votre job, mais vous avez la sensation de manquer d’autonomie ? 

Si c’est possible dans votre domaine de compétences, vous pourriez alors capitaliser sur votre expérience et votre carnet d’adresses et mener votre activité en free-lance en toute liberté. 

5. Méditez  

Rien de mieux pour gagner en sérénité que couper le mental et de se concentrer sur votre respiration. Que ce soit pour 3 minutes ou 20 minutes, le principal est de pratiquer. De nombreuses applications existent pour vous guider que vous soyez débutant ou non (Petit Bambou, Calm…) et les ouvrages de Christophe André constituent une très bonne introduction à la méditation de pleine conscience.

Apprendre à méditer

6 . (Ré)équilibrez vos sphères de vie 

Une vie épanouie est une vie équilibrée. 

L’outil « le Carré de vie », tiré du livre «Burn-out, le (me) comprendre et en sortir» de Marina Bourgeois, a été pensé pour vous aider à réinvestir toutes les sphères de votre vie en vous fixant 2 objectifs : 

– redonner de l’importance à vos activités extra-professionnelles en créant de nouvelles habitudes qui participent à votre harmonie

– réfléchir à la façon dont vous souhaitez vivre en incluant votre travail dans votre projet de vie et non l’inverse !

Prenez une feuille et partagez-la en 4 cases représentant vos 4 vies (personnelle, professionnelle, sociale et intérieure).

Remplissez chacune d’entre elles en vous remémorant les mois qui viennent de s’écouler : indiquez les événements marquants. Dans la partie « professionnelle », notez vos missions, projets, tâches en précisant votre temps de travail moyen par jour. 

Celle-ci est la plus chargée ? Il y a vraisemblablement un petit déséquilibre entre les différents champs de votre vie !

Une fois cette première étape franchie, reproduisez à nouveau votre carré de vie en pensant au futur. Votre fil directeur doit être « Comment ai-je envie de vivre désormais ? ». Gardez ce carré idéal en tête quand vous compléterez votre agenda. Et n’hésitez pas à l’afficher pour qu’il guide votre quotidien.

7. Séquencez vos journées

Vous avez envie de gagner en sérénité ? Gagnez en efficacité ! Rien de pire que de perdre 3 heures sur une tâche que l’on pourrait réaliser en 1h. 

Pour vous aider, adoptez la méthode Pomodoro, la « technique de la tomate ». Pour la mettre au point, Francesco Cirillo, consultant pour de grandes entreprises, s’est appuyé sur un constat : pour qu’une personne soit productive, elle a besoin de : 

1- réaliser une activité limitée dans le temps (se concentrer longtemps sur la même tâche est difficile)

2- faire des pauses fréquentes.

D’où le fameux Pomodoro, technique qui consiste à découper sa journée de travail en phases de 30 minutes ciblées sur une tâche : 25 minutes 100 % concentré pour la mener à bien (la fameuse tomate) et 5 minutes où vous ne faites rien de stimulant. 

Quatre tomates plus tard, prenez une interruption plus longue : 15 à 30 minutes.

Si 25’ vous semblent trop courts, allongez le rythme 45’-5’.

De manière générale, vous fixer un délai pour réaliser une tâche vous permettra d’être plus productif et de moins procrastiner.

8. Apprenez à lâcher prise

« Je dois absolument boucler ce dossier aujourd’hui ». Vous reconnaissez là cette petite voix intérieure qui vous accompagne partout. Pour le psychiatre Christophe André, si vous vous sentez débordé, c’est souvent parce que vous vous laissez submerger par ces « notes » à vous-même qui sont en réalité des obligations et des menaces. Résultat : vous finissez par stresser, vous épuiser, car vous vous mettez en situation d’échec permanent. En vous focalisant sur ces injonctions, vous oubliez vos propres besoins, mais également le plaisir de travailler !

Remplacez-les « il faut » et « je dois » par des « je décide de », « j’ai envie de ». Au fil des jours, ce changement lexical modifiera aussi votre état d’esprit. 

Ensuite, gardez en tête vos priorités, en veillant à vous donner des objectifs raisonnables.

Enfin, rappelez-vous ce mantra : « Fait est mieux que parfait ».

Equilibrer sa vie pro et perso

9. Concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler

Avez-vous remarqué que vous perdez parfois beaucoup de temps à râler contre des décisions ou des comportements que vous ne pouvez pas changer ? Dites adieu à cette mauvaise habitude grâce au cercle d’influence !

Il vous permet, pour chaque situation, de déterminer ce qui dépend de vous et ce sur quoi vous n’avez pas d’impact. 

Représentez un schéma avec 3 cercles concentriques et remplissez-les en indiquant : 

Dans le plus petit, ce sur quoi vous avez 100 % de contrôle : vos réactions, votre travail, votre attitude.

Dans le centre intermédiaire, ce sur quoi vous avez de l’influence, mais vous n’êtes pas décisionnaire. Il est important de prendre vos responsabilités dans cette partie, mais aussi de veiller à ne pas vous épuiser à chercher des solutions en solo.

Dans le dernier, ce qui ne dépend pas de vous et ce sur quoi vous ne pouvez pas agir : une réorganisation, le comportement de votre manager. Le temps de réflexion passé ici pourrait être consacré beaucoup plus efficacement à la zone de contrôle qui vous appartient. 

L’objectif ? Laissez tomber les éléments du cercle extérieur. Intervenez sur les deux premiers, cela vous rendra plus serein !

Vous l’aurez compris, vous retrouverez de la sérénité en renouant avec vos aspirations profondes, en recherchant un équilibre entre votre vie professionnelle et personnelle et en prenant soin de votre bien-être au quotidien.

Envie de vous faire accompagner pour gagner en sérénité, prenez RDV pour un entretien préalable, gratuit et sans engagement.

« Plus tard, il sera trop tard, la Vie c’est maintenant »

Jacques Prévert

D’autres articles sur Coaching susceptibles de vous intéresser :

Gagner en sérénité
Coaching

Comment gagner en sérénité au travail ?

Votre métier, vous l’aimez, mais vous ressentez dernièrement de la lassitude, une pression qui s’intensifie ou bien vous en avez assez de courir partout ?  Il

Ne manquez plus aucun article

Abonnez-vous à la Newsletter

Ma révolution pro

Vous avez envie de vous faire accompagner ?

Prenez rendez-vous pour un entretien préliminaire, gratuit et sans engagement.

Bilan de compétences/Coaching

Cet entretien, gratuit et sans engagement, nous permettra de faire le point sur votre situation et l’objectif que vous souhaitez atteindre.